jeudi 21 février 2013

C'est la ga-lait-re !

Cela fait quelques temps que j'essaie de me faire à l'idée d'arrêter d'allaiter la grenouille, pas vraiment de gaieté de cœur, mais surtout à cause du régime imposé par ses allergies (dont je parlais ) et du fait que j'ai perdu pas mal de poids (et que je ne suis pas épaisse à la base) et que je suis constamment fatiguée et ai mes défenses immunitaires raplapla.

Cela fait par conséquent quelques temps que je cherche désespérément un lait qui puisse prendre le relais du mien de façon satisfaisante, c'est à dire sans que la liste des composants (quand on lit la liste, il s'agit en effet plus de "composants" que d'"ingrédients") ne me donne la gerbe. J'avais déjà parlé de mes galères de petits pots , me voilà à réitérer l'expérience avec les laits … mais cette fois, c'est pire !

Vu les allergies de la grenouille, on ne peut pas lui donner n'importe quel lait. Il faut que ce soit un lait APLV, c'est à dire dont les molécules de lait de vache ont été tellement fractionnées qu'elles en perdent leur côté allergisant, soit un "lait" de riz. Or, dans les différents laits qui m'ont été proposés, à savoir Modilac Expert Riz 2e Age et Picot Riz 2e Age, puis Nutriben, et enfin Pepti-Junior, on retrouve de l'huile de palme et de la taurine, parmi d'autres composants pas bien identifiés, en pôle position dans la liste d'ingrédients (il faut savoir que plus un ingrédient est en tête de liste plus sa présence est importante en quantité dans le produit) sans parler de ceux qui contiennent de l'huile de coco et qui présentent donc un risque d'allergie croisée avec l'arachide pour ma grenouille. S'ajoute à cela le fait que la plupart de ces laits ont la réputation d'avoir une odeur et un goût dégueulasses. Il n'en fallait pas plus pour me décourager.

A titre d'exemple, voilà la liste des composants du Modilac :
Maltodextrine, hydrolysat partiel de protéines de riz, huiles végétales (palme, palmiste, colza, tournesol, tournesol oléique), amidon précuit de maïs, triglycérides à chaînes moyennes (TCM), émulsifiants (lécithine de soja, esters citriques de mono et diglycérides d'acide gras), phosphate de calcium, chlorure de potassium, phosphate de potassium, vitamine C, hydroxyde de magnésium, L-lysine, chlorure de choline, taurine, inositol, vitamine E, anti-oxygènes (extrait riche en tocophérols, palmitate de L-ascorbyte), L-carnitine, uridine 5'-monophosphate de sodium, cytidine 5'-monophosphate, sulfate de fer, nicotinamide, sulfate de zinc, pantothénate de calcium, adénosine 5'-monophosphate, inosine 5'-monophosphate de sodium, guanosine 5'-monophosphate de sodium, riboflavine, vitamine B6, sulfate de cuivre, thiamine, vitamine A, iodure de potassium, acide folique, vitamine K, sélénite de sodium, sulfate de manganèse, biotine, vitamine D, vitamine B12.

MIAM !


J'ai donc cherché et cherche toujours une alternative à ces laits. Tout d'abord, impossible de trouver un lait artificiel bio qui puisse satisfaire aux besoins de la grenouille (ils sont tous à base de lait de vache, mais pas APLV, ou de lait de chèvre).
J'ai ensuite pensé aux "laits" ou devrais-je plutôt dire aux boissons végétales "normales", celles qu'on trouve sous forme de briques en grandes surfaces ou supérettes bio, la grenouille n'étant plus un nourrisson. Mais lorsque j'en ai parlé à la pédiatre, celle ci n'avait pas l'air super emballée et regrettait le fait qu'il n'y ait pas de "compléments" et que donc cela ne suffise pas à répondre aux besoins d'un bébé.
J'ai donc l'impression de me retrouver face à un dilemme : donner à ma fille soit un lait plein de trucs dégueulasses soit un lait qui ne répond pas à ses besoins ... entre la peste et le choléra.

Bien, mais alors, comment faire avancer le schmilblick ?

J'ai fait quelques recherches sur Internet (Internet, mon ami … ou pas) et suis tombée sur un lait en poudre adapté aux nourrissons et bébés composé de lait de jument et de "lait" de châtaignes (Bardo'Jum) qui peut être complété pour les acides gras poly-insaturés avec de l'huile de foie de morue (riche en omega 3 et en vitamines A et D), de l'huile d'onagre ou de bourrache  (riches en omega 6) et avec de la spiruline, afin de coller au mieux aux besoins des tout-petits. Sachant que 90 % des enfants allergiques au lait de vache réagissent au lait de chèvre (comme ma grenouille) mais que seulement 4 % réagissent au lait de jument; sachant aussi que le lait de jument est le lait qui se rapproche le plus du lait maternel, et enfin que ce lait a l'air d'avoir un goût agréable au vue des critiques, je me dit que ça se tente, et que surtout, ça peut valoir le coup d'en parler avec la pédiatre (oui, je reste optimiste quant à son ouverture d'esprit). Points négatifs : le prix (environ 16 euros les 400gr), l'indication "contient des fruits à coques" (je dois me renseigner pour savoir si cela ne concerne que la présence de châtaignes ou s'il peut y avoir des traces d'autres fruits à coque, auquel cas je pourrais tirer un trait sur cette option) et la forte teneur en sucres.

Je sais que certains se diront que je suis une psychopathe et que je me prends beaucoup trop la tête, ce qui est peut-être vrai. Mais il est important pour moi de préserver un maximum la grenouille de tous ces produits chimiques et autres merdes qui nous entourent, ne serait-ce que dans les premières années de sa vie, années où ce petit bout se construit à une vitesse fulgurante. J'ai bien conscience que je ne pourrais pas la faire vivre dans une bulle ni la protéger ad vitam aeternam et qu'elle est tout de même exposée à toute une flopée de saloperies (à travers mon lait notamment, puisque je ne fais pas spécialement attention à ce que je mange), mais je me dis que les quelques efforts que je fais réduiront potentiellement ses risques de développer une maladie bizarre dans le futur. C'est un peu mon principe de précaution personnel.

En attendant, vu que je suis dans le flou artistique le plus total, j'en appelle à vos conseils / avis / suggestions pour éclairer ma lanterne !

Comment avez vous choisi votre lait artificiel ? Comment avez vous géré l'allergie de votre grenouille ? Avez vous testé l'un des laits cités dans l'article ? Si oui, quel est votre avis ? Suis je la seule à avoir envie de vomir en voyant la composition des laits artificiels classiques ? Suis je une psychopathe ?

31 commentaires:

  1. Ohhh..Même "traumatisme viscéral" pour moi...
    La miss est au Nutramigen depuis arrêt de l'allaitement...Mais les ingrédients sont atroces...
    Mon médecin m'a dit que je n'avais qu'à lui donner tous les laits végétaux du moment que je rajoutais juste quelque chose comme de l'huile d'onagre à l'intérieur.
    Mais je n'arrive pas à franchir le pas...Mais je vais le tenter...Très vite très vite!
    En tout cas n'hesites pas, elle est grande maintenant, tu peux trouver ce dont elle a besoin dans mille autres aliments!
    Si tu veux mon homéopathe à Hyeres est bien pour conseiller sur toutes ces choses là. Moi j'ai pris peur avec celle de La Rode, elle ne me convenait pas du tout!
    Alice

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je me dis qu'effectivement, le lait n'a pas besoin d'être aussi "riche" pour un bébé diversifié et qui a donc des apports de nutriments par le reste de son alimentation.
      Que s'est-il passé avec la pédiatre de la Rode ? Je continue d'aller la voir et suis globalement satisfaite, sauf pour les suggestions sur le lait ;)

      Supprimer
    2. Elle ne me correspondait pas dans le contact humain...Elle allait trop vite pour moi...Posait des questions sans apporter de réponses...Etait beaucoup trop "pro-vaccin" pour moi...Me regardait de travers quand je lui disais que sa lessive n'était pas Le Chat...
      Elle est bien mais n'était pas faite pour moi et toutes mes questions!

      Supprimer
  2. SAlut,

    Je pense que ce lait pourrait bien convenir pcq c'est la marque hipp bio sans cochonnerie dedans: le Hypoallergénique HiPP HA 2 Combiotik®, il correspond aux allergies de ta puces. Je te mets le lien pour que tu puisses regarder ça: http://www.hipp.ch/index.php?id=372&L=2. Par contre après le challenge va être de voir ou tu peux acheter ce lait. Peut être plus sur le net.

    xoxoxo ta belle soeur Emilie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour la suggestion, je vais aller jeter un oeil ;)
      Bisous bisous !

      Supprimer
    2. Egalement, il a été démontré que le lait HIPP comme beaucoup de laits en boites rondes contenaient de l'aluminium (reportage "aluminium notre poison quotidien)

      Supprimer
    3. Après vérification, le lait HA n'est pas adapté à la grenouille car allergique au lait de vache. Le lait HA convient aux enfants à terrain atopique / qui présentent un risque d'allergie, mais pas quand l'allergie est avérée.

      Merci pour l'info sur l'aluminium.

      Je m'en vais donc continuer mes recherches ;)

      Supprimer
  3. non c'est plus le HiPP HA 3 Combiotik® qu'il te faudrait, celui qui se donne après 10 mois.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai lu sur un site que si on trouver pas le produit en magasin c'est pcq ca ne se commande que en pharmacie. Voici les pharmacode:


    Produit Pharmacode
    HiPP PRE BIO Combiotik® 4843758
    HiPP 1 BIO Combiotik® 4843787
    HiPP 2 BIO Combiotik® 4843764
    HiPP 3 BIO Combiotik® 4843770
    HiPP Lait de croissance BIO Combiotik® 4843741
    HiPP PRE HA Combiotik® 4843853
    HiPP 1 HA Combiotik® 4843876
    HiPP 2 HA Combiotik® 4843882
    HiPP Comfort - lait spécialisé NOUVEAU 5102283
    HiPP AR BIO NOUVEAU 5102277

    RépondreSupprimer
  5. Salut
    T'inquiète, Je crois que tu n'es pas la seule maman psychopathe, il y en a beaucoup autour de toi, et je fais parti du cercle. Un mélange des laits végétaux dont tu parlais serait peut être pas mal, j'ai une amie qui a donné ça a ses enfants sans allergie mais totalement réfractaire au lait de vache qui ai soit dit en passant pas très bon pour l'être humain, et ses enfants adorent ils appellent ça le lait de crapaud, est ce qu'elle est allergique au lait d'avoine parce qu'il est terriblement bon ...En même temps si elle mange à côté est ce qu'elle a besoin de lait si tu compenses par d'autres apports, mon chéri est allergique au lait et n'en mange jamais sous toute ses formes et il n'a jamais eu de manque ..
    Je ne suis pas sûre de t'avoir aidé mais j'espère un petit peu... je sais que l'arrêt de l'allaitement n'est pas toujours évident alors bon courage ...:)
    daïe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, ça me rassure ;)
      J'ai pensé effectivement au mélange de laits végétaux, qui m'avait d'ailleurs été suggéré par une pharmacienne il y a quelques temps (je devrais éventuellement retourner la voir d'ailleurs). Le "lait de crapaud", ça devrait le faire pour une grenouille ;)
      Oui, de plus en plus de personnes se "méfient" du lait de vache, et en soit, ça se tient, on n'est pas des veaux ;)
      Pas d'allergie au lait d'avoine a priori mais la pédiatre m'a rétorqué un "non" quasi-catégorique la dernière fois que j'ai évoqué le sujet, il faudrait que je lui demande plus de précisions.
      Merci pour tes pistes de réflexion et ton gentil message :)
      Bisous !

      Supprimer
  6. Pas facile effectivement de trouver quelque chose d'approprié pour ton bébé et qui te convienne à toi.
    J'ai allaité bbV et fait un allaitement mixte depuis le mois de décembre à ses 4 mois.
    Ca a été très dur de s'y mettre, mais pas vraiment le choix. Sur les conseils du pédiatre, j'ai pris des Bledilait Relais 1ere âge mais outch, vu les ingrédients, j'ai pris peur aussi et je suis passée au lait bio milumel.
    Il n'ai plus allaité depuis 1 semaine.
    Mais les questions que je me pose sont :
    * combien de temps faut il donné du lait relais ?
    * est ce vraiment une nécessité ? En quoi cela est-il mieux ?

    Après pour les laits végétaux il parait que ce n'est pas bien d'en donner chez les petits, pas du tout assez riche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il est difficile de trouver des réponses sur le lait pour nos grenouilles et sur leurs réels besoins. Nous fait-on consommer du lait 2e âge parce que nos enfants en ont réellement besoin ou pour engraisser l'industrie du lait ? Vaste débat !
      Pour les laits végétaux, effectivement, je crois qu'ils ne se suffisent pas en eux-mêmes, c'est pour cela que j'explore la piste du mélange de laits et de l'ajout d'huile ou de compléments naturels. A suivre …
      Merci pour ton message ;)

      Supprimer
  7. Bonjour à toi,

    Je viens de lire ton billet et sa m'a rappeler les heures de recherche que j'ai passé pour trouver un lait infantile "saint". J'ai eu la chance d'avoir une puce qui n'a eu aucune allergie, mais l'idée de donner du lait industriel avec tous les composant m....ique que l'ont peut trouver ne m'enchantait guère. Mon médecin généraliste (puce n'a jamais vu le pédiatre et c'est tant mieux) m'avait même dit qu'il était dans la logique tout a fait possible même de donner du lait "classique" à un enfant. les 2ème, 3ème... age ne sont la que pour le profit de l'industrie.

    Concernant les lait végétaux, ce que j'ai fini par donner à ma puce ne sont pas si mal que sa finalement. Je dirais que l'idéal est d'alterner régulièrement. 1 semaine soja, 1 semaine riz, 1 semaine châtaigne, 1 semaine noisette etc... (bon après adapte en fonction de ses allergies) tu peux aussi effectivement ajouter un peu'huile de foie de morue, de l'huile d'onagre ou de bourrache.
    Et si tu as peur qu'il manque de quelque nutriment je te conseil d'aller voir un homéopathe qui pourra toujours te préscrire quelque vitamine naturel supplémentaire.
    Ne pas tjs écouter un pédiatre et/ou médecin qui n'ont pas forcément l'ouverture d'esprit nécessaire au finalement bien être de nos petits.

    Bon courage à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton message et tes encouragements :)
      J'envisage de plus en plus sérieusement le cocktail de laits végétaux éventuellement enrichi avec des huiles. J'ai également pris rendez-vous avec un homéopathe pour en discuter avec lui, suite à ta suggestion. Cela me permettra d'avoir un autre avis, peut être plus ouvert (pourtant la pédiatre que je vais voir est également homéopathe, mais bon …)
      Je me suis également rendu compte qu'il ne fallait pas toujours écouter les médecins. Si j'avais suivi leurs recommandations, je n'allaiterais plus depuis longtemps ;)

      Supprimer
  8. Moi à cet âge là le pédiatre m'avait au contraire directement dit de passer au lait de soja ordinaire, ma fille ayant eu de grosses réactions suite à ses premiers biberons de lait maternisé. J'ai préféré varier les laits végétaux, parce que je la trouvais petite pour ne boire que du soja (au vu de ce qu'on en dit pour les petits).
    Elle a 4 ans et demi maintenant et on m'avait dit que ça lui passerait vers 3 ans et qu'il faudrait réessayer le lait de vache sauf qu'il ne passe toujours pas, je dirais même que c'est pire qu'avant donc on a abandonné...
    Bien sur sa jumelle (qui n'a aucun problème d'allergie) a voulu faire comme sa sœur donc tout le monde est au lait végétal.
    J'ai aussi été psychopathe à l'époque, lol, et c'est resté longtemps après car je ne savais pas si je faisait bien, si elles n'allaient pas faire de carences, des problèmes de développement ou autre mais je me disait qu'après tout c'était le pédiatre qui me l'avait dit, ça me rassurait pas à 100% mais j'avais pas vraiment le choix :(
    Au final tout va plus que bien, plus de psychotage :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Pour ma part, j'ai allaité 13 mois. Ma fille n'avait pas d'allergies mais on ne voulait pas lui donner de lait de vache (c'est pas un veau:-)).
      Elle mangeait complet le midi et le soir et avait son gouter.
      Donc pour nous, tant qu'elle mangeait de tout, tout allait bien.
      On lui a juste donné des laits végétaux en brique le matin et le soir en changeant de variété à chaque nouvelle brique et un peu plus de protéines que prévu ainsi qu'une bonne dose d'huile de colza pour les omégas 3 et 6.
      La pédiatre n'était pas très d'accord et voulait qu'on lui donne un complément de lait de vache en poudre mais, on ne lui a rien dit.
      Notre fille se porte à merveille et n'est pour ainsi dire jamais malade!
      Maintenant qu'elle a une petite soeur, je pense que nous ferons de même pour elle.

      Supprimer
    2. Je vois qu'avec les laits, végétaux ou pas, c'est comme avec l'allaitement, les avis et recommandations médicales divergent et il y a de quoi en perdre son latin.
      On m'avait également dit que ses allergies pouvaient passer vers un an, mais rien n'a changé, et ce que tu dis ne me rassure pas vraiment. Je garde pourtant espoir que ça passe, dans l'idéal avant l'entrée à l'école.
      Bon courage avec tes jumelles !

      Supprimer
    3. Merci pour ton témoignage qui me conforte dans mon idée de passer au lait végétal. J'attends tout de même de voir avec l'homéopathe (pour me rassurer). Et je pense aussi que je n'aborderai plus la question avec la pédiatre.
      Bon courage avec tes grenouilles !

      Supprimer
  9. Bonjour,
    pas d'allergies chez nous, ça va pas forcément vous convenir mais peut-pêtre pour d'autres :
    en lait "simple" et très satisfaisants on avait choisi Biobimlac pour mon 1er, qui était super. Pour ma 2è on est au Holle
    laits très digestes
    j'ai lu que beaucoup de mamans qui arrêtent l'allaitement avaient apprécié celui-la, bon gout, pas trop de cochonneries dedans, transition digestive très facile...
    bon courage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton témoignage et tes recommandations :)

      Supprimer
  10. mon fils a fait une intolérance au lait a 6 mois et sur les conseils d'une naturopathe nutritionniste et on est passé au bardo jum, il était déjà diversifié donc pas de problème car son alimentation lui fournissait tou ce qu'il fallait. Il est en parfaite santé quasiment jamais malade, poids parfait, grande énergie!!!! On est passé après à l'amande, le noisette ou la châtaigne seul de chez Ecomil moins cher sur Internet (farmaline.fr par exemple)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton témoignage, qui me rassure sur les laits alternatifs, et sur tes conseils :)

      Supprimer
  11. Il y a celui-ci mais j'ignore ce qu'il vaut :
    http://www.jecommandebio.com/fr/catalogue/f1-5-bebe-et-enfant/f2-23-lait/f3-105-cereales/id-3236-premilait-amande-900-gr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas possible pour la grenouille, à cause des fruits à coque et du risque d'allergie croisée avec l'arachide :/

      Supprimer
  12. Je te souhaite bon courage dans toutes ces recherches!
    Ici nous n'avons pas de problème d'allergies et après l'arrêt de l'allaitement j'ai d'abord commencé avec Gallia Calisma, que mon loulou n'a pas supporté (transit presque inexistant) puis au Novalac transit couplé avec le Novalac materlia (pharmacie). Et là, nickel. Je sais qu'il existe un Novalac HA.
    Pour mon deuxième loulou je m'orienterai directement vers Novalac après l'allaitement.
    Depuis nous sommes au lait de croissance classique et ça se passe très bien.
    Au début aussi je regardais les étiquettes (taurine etc etc m'ont fait bondir aussi), puis j'ai arrêté, ça me rendait zinzin et je n'étais pas très heureuse de devoir lui donner du LA mais ma lactation était tellement faible car la reprise du boulot me fatiguait beaucoup que je n'avais pas vraiment le choix.
    Par contre je n'ai pas souhaité donné des laits végétaux à mon loulou. Pourquoi? Je ne sais pas vraiment l'expliquer, ça ne me plaisait pas.
    Fait ce que ton coeur te dicte, lis les étiquettes car avec les allergies de la grenouille tu n'as pas le choix. Et pourquoi pas tenter l'alternance de laits végétaux comme certaines mamans au dessus? Ca pourrait être votre solution :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends que, sans problème d'allergie, on n'ait pas particulièrement envie de se tourner vers les laits végétaux. Je le fais plus par nécessité que par conviction personnelle, même si je pense effectivement qu'on nous matraque avec le lait de vache (campagne 3 produits laitiers par jour) alors que celui ci ne convient pas à beaucoup de personnes et qu'il existe énormément de pays où les gens ne consomment pas autant de produits laitiers (même dans les pays occidentaux) et où ils se portent très bien. Le lait n'est pas la seule source de calcium, loin de là.

      Je crois effectivement que je vais opter pour l'alternance ou le cocktail de laits végétaux, éventuellement complétés avec des huiles, comme me l'ont suggéré beaucoup de mamans. J'ai rendez-vous avec un homéopathe la semaine prochaine, de façon à avoir un autre avis médical, pour prendre une décision en toute connaissance de cause.

      Merci pour ton message :) bisous

      Supprimer
    2. Je suis d'accord avec toi sur ce matraquage et plus je discute avec des collègues et connaissances plus je me rends compte que beaucoup de personnes sont plus ou moins intolérantes au lait de vache.
      Pendant l'allaitement je me suis dirigée vers les yaourts au lait de chèvre car L. faisait des coliques et notre ostéopathe, qui m'avait d'ailleurs conseillé de le passer au lait de riz une fois l'allaitement terminé, m'avait proposé de tenter de consommer du lait de chèvre et des fibres. Bon au final les coliques sont passées toutes seules quasi du jour au lendemain passé 3 mois.
      Mais j'ai en effet lu que beaucoup d'autre aliments notamment les fruits à coque contiennent du calcium. Ta grenouille est allergique à quoi exactement dans cette catégorie? Ça doit vraiment être compliqué! Il y a un terrain familial? Comment vous en êtes vous rendus compte?
      Bon courage et j'espère que tu mettras un petit billet pour nous donner la suite des évènements ;-)

      Supprimer
    3. J'ai essayé le lait de chèvre : On lui en a posé un peu de yaourt au lait de chèvre sur la peau (vu qu'elle fait de jolies réactions cutanées) et elle nous a fait une merveilleuse plaque d'urticaire ! Du coup, on a laissé tomber.
      Il nous est malheureusement impossible de palier à un éventuel manque de calcium à travers les fruits à coque, la demoiselle étant allergique à l'arachide, ils présentent un risque d'allergie croisée. Donc pas de noisette, amande, noix ou même noix de coco !
      C'est en effet un vrai casse-tête !
      Il y a un terrain allergique dans la famille : j'ai fait beaucoup d'allergies environnementales étant petite, mon père a fait beaucoup d'eczéma lié à des allergies et il y a des allergies aux fruits à coque du côté du papa.
      On a commencé à flipper quand la grenouille nous a sorti des plaques d'urticaire sans raison apparente. Elle n'avait jamais eu de problèmes digestifs, mais avait effectivement régulièrement de petites plaques d'eczéma sans gravité. On lui a donc fait des tests qui ont révélé ces nombreuses allergies et on s'est alors rendu compte qu'elle sortait ses plaques d'urticaire lorsque nous la touchions après avoir touché du fromage !
      Merci pour ton message ! Je vous tiendrais effectivement au courant de la suite des évènements :)

      Supprimer
  13. Et pourquoi ne pas conserver des tétées saines quand vous êtes sûre de ne rien avoir mangé d'allergène, ou de tirer votre lait avant de manger un aliment déconseillé. L'allaitement étant bien lancé à cet âge-là, il s'adaptera facilement à ces qques tétées. Prenez conseil auprès d'une conseillère en lactation ou http://www.lllfrance.org/. Votre lait sera toujours le meilleur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerai effectivement continuer mon allaitement mais le régime pour supprimer les allergènes m'a fait perdre beaucoup de poids (déjà que je ne suis pas épaisse à la base) et me fatigue beaucoup. C'est pourquoi je suis à la recherche d'une solution alternative.

      Supprimer